Les Zèbres

Bleu Blanc Zèbres Arras

Bleu Blanc Zèbre (BBZ) est un mouvement civique et solidaire.

BBZ fédère des acteurs de terrain (entreprises, associations, fondations, acteurs de services publics ou simples citoyens).
Les Zèbres sont positifs et bienveillants, pas d’ « aquoibonistes » ou de râleurs dans la famille.
Ils mettent en place des actions concrètes et pragmatiques pour répondre à des problèmes de société et pour la population.
Les domaines d’intervention des Zèbres sont variés : ils concernent par exemple l’éducation, la formation, l’accès au travail, le logement, la fraternité, les solidarités ou encore l’environnement.
Il existe tout autour de nous tout un tas de Faizeux, des Zèbres, qui contredisent la fatalité et agissent déjà pour aider leur quartier, leur Ville ou leur pays ; si vous en connaissez, n’hésitez pas à nous signaler leurs initiatives et si vous vous sentez Faizeux, alors bienvenue !
Pour en savoir + : @BBZarras

Contact : Nadège Le Gentil : n-legentil@ville-arras.fr

Le Conseil de Jeunes

Conseil des jeunesLes jeunes volontaires, pendant deux années, sont encadrés par l’équipe du service jeunesse de la ville d’Arras.

Ils peuvent s’ils le désirent, mettre en place des actions telles que des concerts, des tournois sportifs, des actions en faveur des plus démunis, etc…
Toutes les idées sont les bienvenues.

Les jeunes rencontrent également les différents Conseils du Nord-Pas-de-Calais afin d’échanger sur leurs actions et motivations

Contact : Arnaud Riquier – a-riquier@ville-arras.fr
Elue référent : Lucie Lambert

Suivez le Conseil des Jeunes sur facebook : www.facebook.com/cdjarras

Le Comité des usagers du CCAS

Logo CCASLe Comité des usagers du CCAS est l’organe chargé de donner la parole aux usagers. Il renforce leur participation dans le développement de toute action, ou projet du CCAS. Il s’adresse aux usagers préoccupés par les problématiques sociales et de solidarité du territoire.
Il permet de s’exprimer pour contribuer à la mise en œuvre d’une politique sociale solidaire, et ce, en leur reconnaissant des compétences, des connaissances, du vécu, une expertise d’usage.

Contact : Blandine Lardier – b-lardier@ville-arras.fr
Élue référent : Nicole Canlers

Le Collectif 11

Le Collectif 11, en quelques phrases choisies :

img_3109Dans un contexte troublé par une multiplicité de crises, certains enjeux essentiels se rappellent à nous face à la montée des situations d’inégalité, de radicalisation diverse et d’isolement.

Un besoin de rencontre et de partage, dans la diversité, côtoie paradoxalement une situation de repli dangereuse favorable à l’émergence communautaire et au délitement du lien social.

La rencontre, le partage et le vivre-ensemble sont conjointement autant d’éléments de solution, d’imagination et de projets pour reconstruire, ou continuer de construire. C’est la mission que le Collectif 11, association informelle de personnes physiques et morales s’est donné à Arras depuis les attentats de janvier 2015.

A travers l’année de la liberté d’expression puis celle en 2016 de la fraternité, des occasions de rencontres et des partenariats inédits entre représentants des cultes, d’associations et des élus sont régulièrement proposées, en hommage actif à la grande marche républicaine du 11 janvier 2015.

Contact : collectif11.arras@gmail.com

Retrouvez le Collectif 11 sur facebook : https://www.facebook.com/Collectif11.arras/

Les centres sociaux

Les centres sociaux de la Ville d’Arras sont coordonnés par l’Association de coordination des centres sociaux d’Arras (ACCSA).

Les missions d’un centre social sont au nombre de quatre :

« Un équipement de quartier à vocation sociale globale, accessible à l’ensemble de la population d’une zone géographique de vie sociale, un équipement de proximité à caractère généraliste. Par sa fonction d’animation à la fois globale et locale, il vise la participation du plus grand nombre à la vie locale. Les activités à caractère culturel, sportif ou de loisirs sont subordonnées aux objectifs sociaux, en se référant à la composition socio-économique de la population.

Un équipement à vocation familiale et pluri générationnelle : le centre social offre aux familles, aux enfants et aux jeunes un lieu d’accueil, de rencontre et d’information, destiné à les soutenir dans leurs relations et rôles parentaux, à leur permettre de mieux maîtriser leurs conditions de vie économique et sociale. Il est un relais de l’action sociale familiale. Il doit favoriser les rencontres, les échanges et les actions de solidarité pour entretenir et renforcer les liens entre les générations. Il contribue à dynamiser le tissu social.

Un lieu d’animation de la vie sociale : il suscite la participation et l’initiative des habitants à la définition des besoins, à l’animation locale, aux prises de décisions les concernant. Le centre social a vocation à promouvoir la vie associative dans le respect des principes de pluralisme, de neutralité et de libre choix par les habitants.

Un lieu d’interventions sociales concertées et novatrices : le centre social initie une action concertée et négociée avec les différents acteurs locaux. Il a pour vocation de contribuer au partenariat local et de susciter son développement. S’il soutient ou relaie des actions ponctuelles ou particulières des Pouvoirs Publics, celles -ci doivent s’articuler avec le projet de l’équipement et s’inscrire dans des politiques sociales locales ».

Arras Forum des Associations

Présentation de l’association

Crée en 1985, à l’initiative de la Jeune Chambre Économique d’Arras, Arras Forum des Associations a eu pour vocation pendant des années d’organiser en alternance un forum des associations et le répertoire des associations.

L’association est aujourd’hui présidée par David Malbranque.

En 2011, une nouvelle équipe s’engage au sein de l’association pour la redynamiser.

Jusqu’en avril 2014, de nombreux chantiers sont menés :

  • Mise en place d’une rigueur financière et administrative
  • Création du répertoire
  • Organisation annuelle du forum
  • Mise en place des Trophées de la Jeunesse, action transmise par la Jeune Chambre Économique d’Arras
  • Refonte des statuts

Dans ce cadre, nous redéfinissons les objectifs de l’association qui deviennent :

« assurer la promotion et le développement de la vie associative sous toutes ses formes dans l’arrageois ainsi que susciter chez les jeunes l’envie de s’engager dans la vie associative. »

Conseil d’administration

Le 11 avril 2014, lors de l’assemblée générale, les statuts ont été validés et le conseil d’administration a été renouvelé :

  • Président : David Malbranque
  • Vice-Présidents : Jean Desrais, Jean Claude Decocq
  • Secrétaire : Philippe Pesez
  • Trésorier : Jeanine Deruelle
  • Secrétaire adjoint : Julien Monier
  • Trésorier adjoint : Philippe Erouart
  • Membres : Maurice Monoky, Frederic Barycz, Jerome Decorte, Vincent Luccini, Nathalie Gheerbrant (cooptation)

Contact : David Malbranque – malbranque.david@orange.fr

Le Comité Arras Synergie est lancé !

La salle des Mariages de l’Hôtel de Ville avait été judicieusement et symboliquement bien choisie pour célébrer le samedi 29 octobre l’installation officielle du Comité Arras Synergie Citoyenne (voir dossier central Arras Actu de novembre 2016). « Nous souhaitons que cette instance soit particulièrement active !. C’est un engagement humain »,

devait dire laure NICOLLE, conseillère municipale déléguée à la participation citoyenne, qui, par la définition même de sa délégation, sera attentive au fonctionnement de ce comité qu’elle a en charge d’animer. Il s’agit donc d’une instance qui regroupe des représentants de différentes assemblées de citoyens et quelques Arrageois venus en « individuels » parce qu’ils ont eux aussi envie d’agir pour leur ville. Lors de la cérémonie d’installation tous ont tour à tour, témoigné du Comité des Sages au Conseil des Jeunes en passant par le Collectif 11, Arras Forum Associations, Les Zèbres, les trois conseils citoyens de quartiers et les centres sociaux. Il s’agit de faire converger les énergies. C’est aussi ce comité de synergie citoyenne qui sera force de proposition pour des réalisations menées à l’initiative des Arrageois eux-mêmes dans le cadre du budget participatif qui sera lancé le 5 janvier prochain.